fbpx

On n’oublie jamais le moment où on apprend le décès d’un proche. Surtout quand c’est soudain, inattendu.

Le 17 décembre dernier j’ai appris que ma meilleure amie était décédée d’un arrêt cardiaque, à 49 ans. Nous étions amies depuis 33 ans.

Un coup de barre. Un moment d’effroi.

Une femme forte, une ‘power woman’, grosse job, grosse maison, rythme de vie effréné. De la grosse pression. Certaines insatisfactions longtemps mises sous le tapis en espérant que ça changerait, ça s’améliorerait. De loin je me disais que c’était équilibré, elle aimait aussi la nature, le camping, le plein air. Elle était du genre à travailler son terrain, être dehors aussi souvent que possible. Elle devait bien trouver le moyen d’aérer son esprit et gérer son stress. Pourtant il y a un an elle m’avait dit qu’elle commençait à perdre le contrôle. Nos vieux trucs pour gérer les émotions, à un certain moment dans notre vie, ça ne fonctionne plus. Il faut faire du ménage. Gérer les blocages, les patterns, aller à la rencontre de ce qui nous a blessé, guérir, pour pouvoir mieux continuer.

Je connais la chanson c’est ce que je fais depuis des lunes. Chercher et trouver des moyens de guérir, se ressourcer, s’améliorer. J’ai vécu ma vie à 300 milles à l’heure pendant 20 ans. Plus ta vie va vite, plus tu utilises tes ressources. Un peu comme la terre, on pille et on pille dans nos ressources internes pour performer, pour gagner, pour briller, pour se dépasser. Mais à un moment donné, on réalise qu’on a peut être abusé. La gestion des ressources fait défaut. On est à sec, on se sens vide, l’énergie n’est plus au rendez vous. S’étourdir ne suffit plus à oublier nos tracas. Insomnie, bobos chroniques, fatigue inhabituelle, anxiété, mèche courte, ça vous dit quelque chose?

Mon amie avait commencé à s’en rendre compte. Elle avait fait des pas pour trouver des solutions, essayer de se ressourcer. Mais est-ce qu’il était trop tard? Je ne le saurai jamais.

J’ai passé par toute la gamme des émotions pendant le temps des fêtes. Me sentir coupable, impuissante, en colère puis tellement tellement triste. J’aurais pu m’étourdir, noyer ma peine dans le mousseux, ‘binge watcher’ des séries sur Netflix mais j’ai plutôt choisi d’accueillir la douleur. Et de la vivre. Parce que la seule façon de se libérer de ses émotions négatives, est de les laisser vivre en nous, les accepter, et faire confiance que le travail de transmutation va se faire.

Transmu – quoi?

Saviez vous que notre corps humain est aussi équipé pour nous aider à guérir les blessures émotionnelles que les blessures physiques? Un peu comme il guérit une coupure au fil des jours, il peut aussi guérir une déception, un rejet ou une peine momentanée. C’est possible à condition de laisser vivre l’émotion dans notre coeur et dans notre corps. Ce qui fait que les blessures s’estompent avec le temps, on appelle ça la transmutation. Quand ce processus est fait sainement, c’est rien de moins que de la magie!

Pourquoi ce n’est pas si simple que ça vous me direz? Parce que plusieurs d’entre nous ont DES ANNÉES d’émotions accumulées non gérées, non libérées. C’est pour ça qu’il faut accueillir au jour le jour. Sinon il faut aller chercher de l’aide pour libérer le trop plein. Et ne pas attendre qu’il soit trop tard.

Le départ précipité de Sophie m’a aussi fait prendre conscience de la qualité des amitiés que j’ai développées au fil des années. De toute la gratitude que j’ai d’être entourée de femmes et d’hommes formidables que j’ai tant de plaisir à côtoyer virtuellement ou personnellement …. mais que je ne vois pas assez souvent!!! Vous vous doutez donc que l’une de mes résolutions pour 2020 est de prendre le temps de nourrir mes amitiés si précieuses car le temps passe et la vie passe, trop vite!

Merci donc à chacun et chacune d’entre vous de faire partie de ma famille de contacts et d’’amis (es). Vous êtes précieux pour moi. Merci pour nos échanges, merci pour votre présence.

Une belle année 2020 à tous!!! Joie, santé, sérénité et lumière 🙂

Bon repos Sophie, merci d’avoir été une si merveilleuse et précieuse présence dans ma vie. Je t’aime.

Je vous aime

Janie xxxx

Laissez-moi vos commentaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *