La méditation: pourquoi?

Vous êtes encore plusieurs à vous demander pourquoi on associe beaucoup leadership et méditation. On vous parle de ses vertus, que c’est bon pour notre cerveau, notre santé, mais dans le concret là, ça fait quoi?

Et bien j’ai une ANECDOTE pour toi !

C’est l’histoire de l’araignée énorme et gluante qui a passé une bonne partie de l’automne dans mon garage. Elle est grosse et elle me fait peur mais quand je passe pour me rendre à ma voiture, elle ne bouge jamais. Elle doit dormir que je me dis. Elle tisse sa toile la nuit, et le jour quand je sors et rentre ma voiture, elle se repose. Je reporte sans cesse le moment de faire le ménage pour la jeter aux poubelles, je procrastine (de peur !!!). Si bien que c’est ma femme de ménage qui finalement se charge de l’odieuse tâche en mon absence (there is a god!!! Thank you so much Luisa 💛🙏💛).

Lundi matin suivant, je pars de la maison en vitesse, j’ai un rdv à Laval. Juste avant de partir, j’ai un appel de la dynamique recherchiste d’Isabelle Maréchal pour savoir si je suis dispo pour aller en ondes en direct, pour jaser du sujet du jour. Je dis ok mais au téléphone, je pourrai le faire sur la route pour Laval. Je pars, je roule. Je suis en attente pour entrer en ondes quand je m’aperçois qu’il y a quelque chose d’étrange sur mon siège du passager:

Une toile d’arraignée!?!

Je me penche un peu et je la vois.😱😱. Cette fois elle me regarde, me zieute, je la dérange dans son sommeil, ça y est, je vais y passer!!!! Je m’imagine le pire: « Attaquée par une araignée, elle provoque un carambolage sur le Pont Champlain » !!!

La belle Isabelle Lord revient sur la ligne, elle me dit  »Janie c’est à ton tour dans quelques secondes ». J’avais juste envie de CRIER MA VIE mais je dois garder mon calme. Je me tasse sur l’accotement juste avant l’entrée du pont. Je m’arrête. J’ouvre la porte du passager, je prends un kleenex dans mon coffre à gant, je caresse de la main kleenexée la belle GROSSE ARAIGNÉE POILUE et je la dépose (contorsion sur le banc avant incluse) sur la gravelle tout en jasant de l’arrestation d’Éric Lapointe avec Isabelle Maréchal, comme si de rien n’était.

On s’entend tu que sans la méditation dans ma vie, ça ne ce serait pas passé comme ça!!!! xxx

Pour mon bien et celui d’autrui

Si vous écoutez District 31 ou êtes des lecteurs du Le Devoir et de Josée Blanchette, vous avez surement entendu parler de l’Ayahuasca cette semaine. Une substance qui selon certains peut nous amener dans des états d’amour et d’extase intenses. CONFIDENCE: J’ai failli y aller cet été. Essayer, avec le chamane pis toute!! Puis j’ai reculé.

Je n’en ai pas (encore) beaucoup parlé ici, mais j’ai une pratique spirituelle assidue depuis 3 ans. Je médite tous les jours et je m’informe sur tout ce qui peut m’aider à devenir une meilleure version de moi-même, pour être bien et faire le bien autour de moi. Et j’ai appris que l’extase recherchée, on peut y arriver sans substance. L’Ayahuasca c’est un raccourci. Dangereux pour certains, magique pour d’autres. Je préfère de mon côté y aller à la dure, en y mettant le travail et la persévérance. Et je l’espère, en ayant des résultats plus concluants et durables.

On en reparle  xxx