»I surrender »

Je ne connais pas vraiment de traduction française à cette expression. Au littéral, on retrouve « j’abandonne » mais ce n’est pas vraiment comme ça que je le ressens.

Ma vie a pris tout un virage depuis 1 mois ! Je vous épargne les détails, mais disons que je vis plusieurs changements. Une amie m’a appelée cette semaine pour savoir comment j’allais. C’est à elle que je l’ai d’abord dit: I surrender.

Ma réaction me surprend moi même. Moi la battante, celle qui dit qu’il y a toujours des solutions, celle qui trouve toujours la lumière au bout du tunnel, qui cherche l’opportunité au beau milieu de chaque épreuve. Je sais d’instinct que là, ma solution, ma force, ma résilience, je vais la trouver non pas dans l’action mais dans l’écoute, le retrait, le calme si je peux le trouver. C’est ce que je dois nourrir dans les circonstances. Pour avoir la clarté d’esprit nécessaire, une fois les émotions retombées, pour savoir quel chemin la vie m’indique de prendre. Pour pouvoir analyser ce qui se passe dans ma vie, pour trouver elle est où MA responsabilité.

Parce que oui je sais que je suis responsable de ce qui m’arrive. Que c’est moi qui ai pris les décisions qui ont le plus d’impact sur mon présent. Que si mon leadership est bien « nourri » ces décisions m’ont menées au bon endroit, Et que les épreuves de la vie, même si c’est difficile, c’est parfois nécessaire.

Pour pouvoir apprendre de ce que je traverse, je dois oublier la résistance et juste accepter ce qui arrive. Et mon Dieu que ça me soulage de savoir ça! Les émotions fortes, c’est épuisant; être préoccupée ça gruge de l’énergie, alors vive le RIEN pour le moment!!!!

Je vais donc prendre une journée pour faire RIEN aujourd’hui. Et toi ton week-end? J’espère que tu prends du temps pour toi, ne serais-ce que quelques heures, pour te faire du bien.

Janie xxx

#confidencedudimanche #entrenous

Laissez-moi vos commentaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.